Acceuil Eurasia-Fincaribou Nursery Éducation Réservation Galerie Eurasier Galerie Finnois Services Éducatifs Contact English Histoire et Standard Chien Finnois de Laponie
© Johanne Parent & ECSEL Productions 2016

Origine et histoire de la race

Connu aussi sous les noms de Lapinkoira ou Suomenlapinkoira dans son pays d’origine, ainsi que sous le nom de Finnish Lapphund en anglais, le Chien Finnois de Laponie est une race ancestrale qui a failli disparaître avec l’arrivée de la motoneige. Originaire de Finlande où il gardait les troupeaux de rennes élevés par le peuple Sami, il est enjoué, amical et affectueux. Proche cousin du Samoyède, il possède le même sourire irrésistible. Pour rassembler les rennes ou donner l’alerte à la présence d’un danger, ce finnois utilise sa voix. Devant partager la tente de sa famille la nuit et servir de couverture aux enfants, le Chien Finnois de Laponie est reconnu pour son caractère affectueux, amical et sans agressivité naturelle envers l’humain. Il est facile à vivre et apprend rapidement bien que, comme tout nordique qui se respecte, il garde une certaine indépendance. Chien versatile, il performe bien dans tous les sports canins. Très populaires dans son pays d’origine dans les concours d’agilité, on le voit aussi en obéissance, recherche humanitaire (SAR), pistage, ainsi qu’en zoothérapie. En fait, avec l’aide d’un renforcement positif adhéquat, le Chien Finnois de Laponie performe très bien en agilité, obéissance, rally-o, freesbee, flyball, canicross.......... Avis aux amateurs de sports canins, il est aussi polyvalent qu’un Berger Australien ou Border Collie, tout en étant plus calme et constant dans ses performances.

Le Club Canin Canadien et le American Kennel Club

Au Canada, le chien Finnois de Laponie n’est pas encore une race reconnue selon la Loi Canadienne sur la Généalogie des Animaux (pedigree act). La race est simplement inscrite dans le groupe 7 des chiens de berger et peut donc participer à tous les concours du Club Canin Canadien (CKC), y compris la conformation. Un certificat d’enregistrement est émis par le CKC. La toute première portée de Chien Finnois de Laponie naissait au Canada le 26 décembre 2002. enregistrée sous l’affixe Eurasia. Aux États-Unis, le Chien Finnois de Laponie est une race reconnue par le American Kennel Club (AKC). Comme toutes les autres races de berger, il est inscrit dans le groupe 7 et peut participer à tous les concours du AKC. Linda Marden, élevage Sugarok, fut la pionnière de la race aux États-Unis et mis tout en oeuvre pour obtenir la reconnaissance de la race par le AKC.

Le standard en bref....

Chien de berger de type nordique, le Chien Finnois de Laponie possède un poil de

couverture mi-long et un sous-poil laineux. La sélection des couleurs fut un critère que les

éleveurs n’ont pas pris en considération pendant des centaines d’années. En effet, la

sélection s’effectuait uniquement sur les capacités de travail et le caractère non agressif

envers l’humain. Ce n’est que depuis les années 80’ que la sélection des couleurs est

effectuée. Aujourd’hui, toutes les couleurs sont admises, pourvu qu’une couleur soit

dominante. Les couleurs bringé, merle et ce que j’appelle le ‘’Beagle patern’’ (selle noire)

sont des couleurs exclues de l’élevage depuis déjà plusieurs générations.

La couleur de base du Chien Finnois de Laponie est le noir avec des taches de couleurs. Ces taches peuvent être fauve et/ou blanches. Pour obtenir des chiots de couleur brune ou crème, les deux parents doivent être porteurs génétiques de la couleur. Taille :      Mâle 46 à 52cm              Femelle 41 à 47cm Poids :     12 à 22kg
Noir avec taches        de couleur Beagle pattern