Élevage Eurasia-Fincaribou
Copyright 2017  Eurasia-Fincaribou & Johanne Parent. Tous droits réservés.
Mes Eurasiers et Finnois  dans leur vie de tous les  jours...
Mes chiots des portées  précédentes...
Activités et sports avec  mes chiens ou chiots  devenus grands!
Aramis
Luxation patellaire (rotule)  Cette malformation de la rotule fait en sorte que le genou ne peut plus faire son travail correctement. Le propriétaire peut facilement voir les signaux : boiterie de la patte arrière, marche sur 3 pattes ne portant pas de poids sur le membre affecté. Cette malformation est visible pendant la croissance du chiot. Le chien atteint peut vivre des années sans devoir subir de chirurgie, alors que d’autres devront passer sous le bistouri. Tout dépend de la gravité de la luxation. De nombreux chiens affectées peuvent mener une vie normale, à l’exception d’un développement d’arthrose dans l’articulation. Comme pour la dysplasie, on ne connait pas le mode de transmission exact. Malgré l’utilisation de parents normaux, des chiots peuvent en être affectés. Tout comme pour la dysplasie, cette malformation est suspectée génétique, mais...
Tares oculaires  Les distichiases, la dystrophie de cornée, le glaucome, et la cataracte sont les tares les plus communes chez l’Eurasier. L’atrophie rétinière progressive (PRA), le glaucome, la cataracte et les PPM sont les tares les plus communes chez le Chien Finnois de Laponie. Certaines formes peuvent être considérées génétiques puisqu’elles apparaissent très tôt dans la vie du chien. Par contre, passé un certain âge, le développement d’une tare oculaire peut être associé au vieillisement normal de l’oeil. Certaines tares rendront le chien aveugle, alors que d’autres auront uniquement un effet moindre sur la vision. Grâce au développement d’un test ADN spécifique pour la forme prcd de l’atrophie rétinière progressive du Chien Finnois de Laponie, on ne trouve plus de chiens affectés. Vous n’avez aucune crainte à avoir pour votre chiot! Autres problèmes génétiques  D’autres problèmes génétiques peuvent aussi se pointer le bout du nez et faire en sorte que votre chien doive suivre un traitement médical à vie. Par exemple :  l’épilepsie, la maladie d’Addison ou l’insuffisance pancréatique. Prenez note aussi que certaines couleurs sont indirectement associée à un système immunitaire plus faible. Ces chiens seront plus fragiles aux diverses allergies et autres déficiences immunitaires. Malgré la grande beauté et la popularité de ces couleurs, l’élevage Eurasia-Fincaribou évite la reproduction de ces couleurs à risque. Un problème génétique peut se cacher dans les gènes pendant plusieurs générations puis apparaître dans une portée... C’est ce qu’on appelle un gène récessif (voir image ci-contre)